Comment cette structure nous permet-elle d'entendre?

Capture d’écran 2021-01-23 à 07

D'après Biologie de Campbell.

Activités:

  • Relier l’organisation de l’oreille externe et de l’oreille moyenne à la réception et la transmission de la vibration sonore.
  • Relier la structure des cellules ciliées à la perception du son et à la fragilité du système auditif.
  • Relier l’intensité du son au risque encouru par l’oreille interne.
  • Interpréter des données d’imagerie cérébrale relatives au traitement de l’information sonore.

Savoirs:

  • L’oreille externe canalise les sons du milieu extérieur vers le tympan. Cette membrane vibrante transmet ces vibrations jusqu’à l’oreille interne par l’intermédiaire de l’oreille moyenne.
  • L’être humain peut percevoir des sons de niveaux d’intensité approximativement compris entre 0 et 120 dB.
  • Les sons audibles par les humains ont des fréquences comprises entre 20 et 20 000 Hz.
  • Dans l’oreille interne, des structures cellulaires (cils vibratiles) entrent en résonance avec les vibrations reçues et les traduisent en un message nerveux qui se dirige vers le cerveau.
  • Les cils vibratiles sont fragiles et facilement endommagés par des sons trop intenses. Les dégâts sont alors irréversibles et peuvent causer une surdité.
  • Des aires cérébrales spécialisées reçoivent les messages nerveux auditifs. Certaines permettent, après apprentissage, l’interprétation de l’univers sonore (parole, voix, musique, etc.).