Image 9Pour les plus impatients d'entre vous, voici quelques éléments de correction (non officiel)

Pour la synthèse, il fallait bien définir la notion de nutrition particulière aux plantes: l'eau nécessaire à la photosynthèse est absorbée par les racines; le CO2 absorbé au niveau des stomates; le tout est fixé grace à l'énergie solaire captée par la partie supérieure de la feuille; un déchet est rejeté, l'O2 par les stomates; du glucose est fabriqué est distribué dans toute la plante.

Vous pouviez vous servir du schéma ci-dessus ( p113 du livre); bien sûr il ne fallait pas oublier la notion de ramification des racines comme des branches, la zone pilifère (vous pouviez rajouter en conclusion la symbiose avec les mycorhizes) et plus l'organisation particulière dissymétrique du limbe d'une feuille, le tout relié par des vaisseaux faisant circuler les sèves.

Pour le QCM, pas de difficultés: 1, l'animal aide à la dispersion et la pollinisation; 2: les hybrides combinent les caractères des parents; 3, les OGM sont le résultat du génie génétique

Pour l'exo 2.1, cadeau les amis!
la subduction, une andésite.

Pour l'exo 2.2, Aie, plus compliqué! en effet, l'expression immunoglobuline n'est pas au programme, pas plus qu'anticorps d'ailleurs, mais il fallait comprendre que si il y a plasmocytes alors il y a anticorps donc immunoglobuline=anticorps... Un peu tordu.
Et donc la réponse c'est que Mme T produit moins de thyroxine ou de triiodothyronine car elle produit des anticorps dirigés contre ses propres cellules thyroïdiennes, en gros elle a une maladie auto-immune...